Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 05:15

20 000 lieues sous les mers

 

http://2.bp.blogspot.com/_OO7WbmARD08/SgoxWMldK-I/AAAAAAAAQ_8/-rmZ1ElmwAg/s400/20000+leagues+poster.jpgTiré du roman éponyme de Jules Verne, cette version estampillée Disney est restée dans les annales et n'a jamais pu être détrônée par ses successeurs malgré une qualité souvent présente et des effets spéciaux à la pointe du moment.


Ce fait tient peut être à la poésie dégagée par ce vieux métrage, au très bon jeu de Douglas et de l'interprète de Nemo, voir peut être à l'extraordinaire reconstitution (pour l'époque, 1954 tout de même) du merveilleux Nautilus, copie quasi conforme des illustrations de l'édition originale.


Tout est réuni dans ce film pour réunir la famille : de l'action, beaucoup d'humour, du suspense également dans le destin tragique de ce navire d'un autre monde, celui du dessous.


Le combat avec le poulpe (ou le calamar) géant restera bien sûr dans les annales, tant la maestria dégagée est impressionnante. Comme quoi un peu d'astuces, un bon jeu d'acteur et un certain sens de la mise en scène sont parfois largement suffisant pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Pour ceux qui suivent mon regard, pas la peine donc de mettre en place tout un tas de pixel au demeurant très réussi pour faire rugir un monstre titanesque.


Plus heureux sur la route du succès et de la mémoire des cinéphiles (quoique) que l'un des autres films de l'éditeur qui réunit pourtant les mêmes ingrédients, à savoir Le Dragon du Lac de feu, cette rondelle trouvera aisément sa place dans toute dvdthèque qui se respecte.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivenpast - dans Ciné Express
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Ivenpast
  • Le blog de Ivenpast
  • : Je propose différentes critiques et avis sur des produits de l'univers culturel (livres, bd, comics, mangas, cinéma et autre dvd/Bluray).
  • Contact

Recherche