Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 08:00

Une-baraque-a-tout-casser.jpgCe film de jeunesse de Tom Hanks n'est plus tout jeune mais a le mérite de la sincérité... sentiment que le dit Tom a malheureusement perdu depuis le désastreux Da Vinci Code.


Produit par Spielberg, ce petit film (88mn au compteur) est une petite merveille de comédie.
Tom Hanks est avocat et sa femme est musicienne dans l'orchestre dirigé par son ex mari. Les aléas de leur vie les pousse à craquer pour une maison au charme certain, vendue par une comédienne hors pair. Les 2 tourtereaux cèdent et s'offre la dite casba qui se révèle être une masure de premier plan!


La seconde partie du métrage renoue avec le burlesque d’antan, un humour de situation rarement exploité de cette manière depuis, à moins que l'on ne pense au très drôle Un duplex pour Trois de DeVito avec Stiller et Barrymore , bien que ce dernier n'arrive pas à l'échelle de celui ci.


Je suis peut être de la vieille école, c'est vrai, néanmoins, Hanks et sa péronelle doivent faire face à tant de situation ubuesques qu'on ne peut s'empêcher de se gondoler. Et les scénaristes s'en sont donnés à coeur joie.

 

L'unité de lieu ne se résume peut être qu'à la dite maison, mais rien ne nous est épargné : réseau électrique qui flambe (et qui transforme Tom Hanks en Zelda version Game boy , attaqué par des carreaux de faïence), baignoire qui passe à travers le plancher (nous offrant une séance de crise de nerf mémorable!) , matelas qui avale le dormeur potentiel, nid de guêpe, arbres anémiques, et un four qui transforme des dindes en homme canon!

De très grands moments qui furent même repris pour une célèbre compagnie d'assurance il y a maintenant quelques années.


La dernière partie est plus sensible avec une histoire classique de vaudeville qui planait depuis le début. S'en suit une dispute et une rupture passagère qui se finira bien avec un mariage et une fin cynique à souhait. 1


Sur le plan cynique, ce métrage, qui reste avant tout une comédie, est aussi une savoureuse critique de la société américaine de l’époque et de l’american way en général. Les stars ayant réussi sont complètement folles et vivent dans leur propre univers, les entreprises du bâtiment sont toutes puissantes et ne songent qu’à escroquer leurs futurs clients tandis que les futurs vieux beaux sont systématiquement catalogués comme coureurs de jupons. Le thème du couple, élement central plus que cette maudite bicoque, est également abordé avec plus de finesse qu’il n’y paraît.

Cette baraque est un bon moment, et dans le climat de sinistrose actuelle, il serait vraiment dommage de s'en priver.

 

 

 

 

 

 

 

Une baraque à tout casser (The Money Pit)

 

1986 - Universal

Réalisateur : Richard Benjamin

Acteurs : Tom Hanks, Shelley Long...

Genre Comédie

 

Disponible en dvd et coffret avec Les banlieusards

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivenpast - dans Ciné Express
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Ivenpast
  • Le blog de Ivenpast
  • : Je propose différentes critiques et avis sur des produits de l'univers culturel (livres, bd, comics, mangas, cinéma et autre dvd/Bluray).
  • Contact

Recherche