Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 05:00

Zombie.Loan.325370Orpheline et sous la tutelle de son oncle et de sa tante qui désirent une partie de son héritage, Michiru est capable de savoir si une personne va bientôt mourir ou non. En effet,  Michiru possède les yeux de Shinigami qui lui permettent de voir si une personne trouvera ou non bientôt la mort, à l'aide d'un anneau noir autour du cou qui passe de gris-clair à noir au fil des jours. Chika Akatsuki et Shito Tachibana, deux garçon de sa classe ont eux aussi cet anneau autour du cou, mais, à sa surprise, ils ne sont pas encore morts. 

(Résumé par Nautiljon)


 

A priori, qui dit yeux de Shinigami dit forcément Death Note dans l’inconscient des fans de japanimation. Je ne vous ferais pas la gageure de revenir sur cet animé plus que brillant.


 

Par rapport à ce résumé, on pourrait croire que Zombie Loan va se concentrer sur les (més)aventures de Michiru, jeune fille fade et parfois tête à claques tant elle semble subir les évènements. Idem pour le couple star composé par Shito et Chika tant ils paraissent clichés dans leur jeu du good guy extraverti et du bad guy mystérieux aux origines sombres dont la nature se perd dans les secrets de sa destinée (rien de moins, ma bonne dame). Quand au Zombie Loan, agence autorisée à créer des zombies légaux pour chasser des zombies qui ne le sont pas … On pourrait presque se croire dans une resucée de Supernatural matinée de Ghost Whispering.


 

Et pourtant... Il serait dommage de s’arrêter aux premiers épisodes un peu fouillis car derrière des apparences simplistes se cache un univers glauque, sombre et extrêmement prometteur, chaque chapitre apportant sa pierre à l’édifice par petites touches.


 

La mythologie de la série s'inspire à la fois des mythologies classiques grecques et1023421 l chrétiennes, que ce soit dans les références aux différents fleuves des Enfers, au Passeur ou bien encore aux rituels funéraires avant de réussir à s’en affranchir pour acquérir une identité propre avec le jeu des noyaux des personnages de l’au delà par exemple.  


 

Le chara design est un peu spécial et ne respecte pas forcément des proportions humaines. Les deux héros sont anguleux, il arrive souvent pour renforcer une émotion qu’il y ait un recours à des dessins caricaturaux et simplifiés, ce qui marche assez bien.


 

Le background musical est anecdotique à l’exception des opening et endings assez nerveux. . Ce qui est agréable finalement dans cette courte série de 13 épisodes (oui, comme plusieurs animés japonais, on met en place les bases de la série alors que celle ci est ajournée) c’est l’évolution du rapports entre les persos principaux et secondaires plus que la poursuite des deux méchants du coffret (dont un qui reviendra par un moyen peu commun). Sans compter que les têtes d’affiches finissent par mûrir et que d’autres caractères forts font leur apparition comme Lycan ou le très kawaï Zarame.


 

Las, lors des deux derniers épisodes se met en place une multitude d’arcs narratifs au potentiel énorme qui effectuent une remise à zéro, faisant passer tout le reste de la série pour une gigantesque introduction alors qu’on en connaîtra jamais la suite en animé et qu’il faudra se rabattre sur la version manga papier.


 

Je ne comprends pas pourquoi les tv japonaises investissent dans des adaptations si c’est pour les saborder avant qu’elles n’aient le temps de révéler leur plein potentiel. j’avais déjà vécu ça avec Ring Ni Kakero et même Bt’x Neo (deux oeuvres inspirées du travail de Kurumada, le père de Saint Seiya ).


 ZombieLoan01


Zombie Loan est trouvable un peu partout à un prix très abordable et il serait malgré tout dommage de ne pas l’essayer malgré une fin avortée. Le rythme est soutenu, les combats ne sont certes pas spectaculaires mais restent assez visuels et l’empathie envers les personnages vous surprendra très vite.

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivenpast - dans Ciné Express
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Ivenpast
  • Le blog de Ivenpast
  • : Je propose différentes critiques et avis sur des produits de l'univers culturel (livres, bd, comics, mangas, cinéma et autre dvd/Bluray).
  • Contact

Recherche